Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 22:23

Un sujet en amène un autre... Après l'inondation il faut que je vous parle d'urgence du problème des toilettes au Louvre. Car c'est la crise sanitaire !

Le problème n'est pas récent. J'en avais déjà parlé ici, et j'y avais fait plusieurs fois allusion, mais depuis la situation n'a fait qu'empirer.

Le Louvre attire de plus en plus de monde, mais offre de moins en moins de confort. Sur 21 toilettes autrefois réparties dans le Musée, il n'en reste plus que 14. Certaines sont fermées car elles se trouvent dans les zones en travaux, d'autres en dysfonctionnement semblent irréparables. Pour 60.000 m2, fréquentés chaque jour par 25.000 à 50.000 visiteurs, le calcul est vite fait : c'est NUL. D'autant plus que les toilettes qui restent sont dans un triste état : trop sollicitées, elles sont souvent bouchées, auquel cas on les ferme aussi.  Dimanche dernier (gratuit), il ne restait qu'un seul point toilette pour tout le deuxième étage.

Un article du Figaro de février 2011 sur les toilettes publiques à Paris qualifie le Louvre de "Musée des horreurs", et lui donne la plus mauvaise note.

C'est la honte ! Nous, on n'en peut plus !  

"Où sont les toilettes ? " On n'ose plus répondre, pourtant c'est l'une des questions les plus souvent posées.

Mais que faire ? On n'arrête pas de le signaler. Dès qu'il y a une réunion, on remet la question sur la table, mais les réponses sont toujours les mêmes et la situation ne s'améliore pas. Pire, j'ai même appris que dans les futures salles d'Islam n'étaient prévues que deux cabines. On construit 3000m2, et on ne pense pas aux besoins :)) du public !

Sur le plan de redéploiement du Mobilier (vu dans Grande Galerie, le journal du Louvre) je ne vois pas de toilettes. Le public sera-t-il prié de "faire", comme au XVIIIe siècle, dans les cheminées ou dans des seaux ?


Mais à quoi pensent les architectes, les maîtres d'ouvrage et autres décideurs ? Le sujet est-il trop terre à terre ? Ces gens-là ne feraient-ils pas pipi ? Ne savent-ils pas que les touristes profitent des commodités ? Que la visite du plus grand Musée du Monde est toujours très longue et nécessite des pauses ?

La seule solution serait que le public porte plainte car nous, on ne nous entend pas...


Mon problème maintenant, c'est de trouver une illustration pour ce triste article.

Cet Actéon métamorphosé en cerf  (parce qu'il a surpris Diane à sa toilette), peint par Francesco Albani, se trouve à Denon, 1er étage, salle 12.

lalbane.jpg

Partager cet article

commentaires

sylvie 10/12/2011

C'est vrai que c'est une horreur. Il faut connaitre les "coins" peu fréquentés comme ceux de la cour Puget (à moins que ce soit Marly), ou ceux très discrets du côté de Philippe de Champaigne. Et
surtout éviter ceux qui sont à côté du vestiaire : on y fait une queue interminable dans une odeur nauséabonde...

tanticru 12/12/2011

je suis d'accord, les architectes ne font pas pipi !
la superbe bibliothèque de montpellier, lieu entre tous, où, comme dans les musées, on passe de longues heures, ne possède que 4 toilettes au rdc ! et on est loin d'avoir l'affluence du Louvre
!!
d'ailleurs c'est un de mes plus mauvais souvenir du musée : la queue et l'odeur dans les toilettes
peut être aussi manque t'il de femmes dans les rangs des décideurs?
c'est le genre de "détail" auquel nous sommes sensibles, et qui garanti un bon accueil

Ex-Louvre-passion 13/12/2011

Pourtant à l'ouverture du "Grand Louvre" on avait souligné qu'enfin le musée disposait de "commodités" dignes de ce nom. Le musée revient il en arrière ?

Gabrielle 27/07/2012

C'est d'autant plus crucial que outre le fait d'y passer des heures, beaucoup de touristes n'ont pas forcément un pied à terre proche sur Paris (je pense à tous ceux qui sont en hotel un peu
éloigné ou viennent pour la journée).
Les musées, les cafés et les toilettes publiques ; la quête des commodités est souvent compliquée quand on arpente les villes...
Et que dire de l'horreur de trainer des enfants déjà parfois compliqués à surveiller dans un musée, si en plus attendre devant ces lieux plus qu'en admiration devant les oeuvres !

alouette 05/02/2013

Merci de parler de ce point délicat, en effet quand on est une femme c'est un problème assez angoissant.
Et merci pour tout le blog qui à chaque fois me donne envie de monter un peu à Paris pour aller faire un tour au Louvre.

Présentation

  • : louvreboite
  • : c'est le blog d'un gardien de musée pour vous montrer l'envers du décor,vous faire voir ce que vous n'avez pas le temps de voir ...
  • Contact