Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 22:23

Un sujet en amène un autre... Après l'inondation il faut que je vous parle d'urgence du problème des toilettes au Louvre. Car c'est la crise sanitaire !

Le problème n'est pas récent. J'en avais déjà parlé ici, et j'y avais fait plusieurs fois allusion, mais depuis la situation n'a fait qu'empirer.

Le Louvre attire de plus en plus de monde, mais offre de moins en moins de confort. Sur 21 toilettes autrefois réparties dans le Musée, il n'en reste plus que 14. Certaines sont fermées car elles se trouvent dans les zones en travaux, d'autres en dysfonctionnement semblent irréparables. Pour 60.000 m2, fréquentés chaque jour par 25.000 à 50.000 visiteurs, le calcul est vite fait : c'est NUL. D'autant plus que les toilettes qui restent sont dans un triste état : trop sollicitées, elles sont souvent bouchées, auquel cas on les ferme aussi.  Dimanche dernier (gratuit), il ne restait qu'un seul point toilette pour tout le deuxième étage.

Un article du Figaro de février 2011 sur les toilettes publiques à Paris qualifie le Louvre de "Musée des horreurs", et lui donne la plus mauvaise note.

C'est la honte ! Nous, on n'en peut plus !  

"Où sont les toilettes ? " On n'ose plus répondre, pourtant c'est l'une des questions les plus souvent posées.

Mais que faire ? On n'arrête pas de le signaler. Dès qu'il y a une réunion, on remet la question sur la table, mais les réponses sont toujours les mêmes et la situation ne s'améliore pas. Pire, j'ai même appris que dans les futures salles d'Islam n'étaient prévues que deux cabines. On construit 3000m2, et on ne pense pas aux besoins :)) du public !

Sur le plan de redéploiement du Mobilier (vu dans Grande Galerie, le journal du Louvre) je ne vois pas de toilettes. Le public sera-t-il prié de "faire", comme au XVIIIe siècle, dans les cheminées ou dans des seaux ?


Mais à quoi pensent les architectes, les maîtres d'ouvrage et autres décideurs ? Le sujet est-il trop terre à terre ? Ces gens-là ne feraient-ils pas pipi ? Ne savent-ils pas que les touristes profitent des commodités ? Que la visite du plus grand Musée du Monde est toujours très longue et nécessite des pauses ?

La seule solution serait que le public porte plainte car nous, on ne nous entend pas...


Mon problème maintenant, c'est de trouver une illustration pour ce triste article.

Cet Actéon métamorphosé en cerf  (parce qu'il a surpris Diane à sa toilette), peint par Francesco Albani, se trouve à Denon, 1er étage, salle 12.

lalbane.jpg

Repost 0
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 00:00

 Attention Mesdames et Messieurs !    Ce soir, dans votre ville,  un spectacle époustouflant !    La troupe des agents du Louvre vous propose de voir, pour les mois à venir, des acrobaties aériennes jamais vues ailleurs ! Venez admirer les figures les plus admirables réalisées par de grands professionnels !  Des numéros de trapèzes à vous couper le souffle sous les admirables plafonds du Salon Carré et de la Galerie d'Apollon !filet2filet1


 

 

 

 

Rassurez-vous, le cirque Pinder n'a pas repris la direction de notre bon vieux musée !


Plus sérieusement, pour ceux qui se poserait la question, les filets que vous pouvez voir tendus dans la Galerie d'Apollon, (photo en haut à droite) les salles Percier et Fontaine (photo en haut à gauche) et le Salon Carrée ( dernière photo ) filet3sont là pour assurer votre protection (et la nôtre au passage) ainsi que celle des oeuvres durant les travaux de restauration des couvertures et de la charpente   menés pour les mois à venir dans cette partie du musée. 

Désolé pour les fans de trapèze !

Les travaux devraient durer jusqu'au printemps 2012. Veuillez nous excuser pour la gène occasionnée.

Et Bonne Année à tous !

Repost 0
Hermès Leroux - dans salles
commenter cet article
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 00:17

L'orage est tombé ce matin du 14 juillet, le défilé était trempé. J'ai attrapé quelques rutilants uniformes traversant la Cour du Louvre. Savez-vous que les militaires en uniforme ont l'entrée gratuite au Musée du 1er au 15 juillet ?

14 07 militairesLa pluie a continué de tomber et, comme souvent, l'eau s'est infiltrée par les verrières et il s'est mis à pleuvoir dans les salles.

Toutes les régions ont été touchées : Denon, Sully, Richelieu, Napoléon et les boutiques du Carrousel. D'abord quelques gouttes, puis ça coule, ça ruisselle, ça flaque, c'est plic, plic, ploc et plouf ! Au secours ! Les oeuvres sont menacées !LBseaux

LBinondationTous les téléphones sonnent, la Vigie Technique est débordée, tout le monde est sur le pont : les grands chefs, les pompiers en première ligne, le conservateur de permanence, les techniciens d'astreinte. Vite, vite, il faut écoper.

Hélas, on n'a aucun matériel, il faut improviser avec les moyens du bord:  des plots et cordons pour périmètre de sécurité, d'affreux "boudins" de sciure ou des rouleaux de papier toilette pour absorber l'eau, les seaux rouges des pompiers, les sacs poubelles...

Résultat, d'horribles installations que tous les visiteurs, délaissant les cimaises, s'empressent de photographier...

Et chaque fois qu'il pleut fort, c'est le même cirque. En attendant les travaux de réfection (mais sont-ils au moins prévus ?) est-ce qu'on  ne pourrait pas avoir dans les salles des serpillières un peu plus "classe" ?

Repost 0
13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 14:57

couloirpoulgaucEncore une bonne nouvelle !

Le Couloir des Poules (aile Sully, 2e étage, salle 42) fermé depuis quatre ou cinq ans, a été re-ouvert pour Pâques !

On n'y trouve pas d'oeufs ni de peinture à l'oeuf mais des pastels (de la peinture sans oeufs) du XVIIIe siècle, essentiellement des portraits : les autoportraits de Chardin, des esquisses et portraits de Quentin Delatour ainsi que de charmants portraits anglais de John Russel (enfants aux cerises).couloirpouldroi  Pour ce qui est de l'appellation "poules", j'en ai déjà parlé là, on hésite entre les poules mondaines et les poulies, car cette partie du bâtiment est construite à proximité de l'ancienne rue des poulies. 

Repost 0
23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 22:57
Ça y est, je peux vous montrer le nouveau plafond de la Salle des Bronzes, peint par l'artiste américain, Cy Twombly. L'inauguration a eu lieu mardi en présence de l'artiste qui s'est vu remettre la Légion d'Honneur par le Ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand. Aujourd'hui la salle est enfin ouverte au public et... oohh ! ! !
C'est tout bleu ! ! !
Quelques photos, quelques détails vu de près et de très près.Cy-twombly-2 Cette salle accueille les bronzes des antiquités greques et romaines. L'artiste  a ouvert le plafond sur le ciel de la Gréce,  d'un bleu lumineux, "un bleu Giotto
". Des sphères, planètes  (?) tournent tout autour de la salle, et dans des cartouches sont inscrits en grec les noms des sculpteurs  de l'antiquité: Cy-3Phidias, Lysippe, Praxitèle...F Cytexte















G Cy-topUne discrète inscription rend hommage au mécène qui a aidé le Louvre au financement de ce plafond.Cy-detail
Repost 0
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 10:51
Toujours beaucoup de salles fermées pour travaux au Louvre, aujourd'hui je vous parlerai de la Salle des Bronzes, aile Sully, 1er étage, salle 32. C'est ici qu'est présentée la collection d'orfèvrerie et d'artisanat de bronze des civilisations grecque, italique et romaine.DSC09918couloir
Mais, actuellement, circulez, ya rien à voir !
Cette salle est fermée depuis deux mois. Un couloir a été aménagé pour le passage des visiteurs. Indispensable car c'est le chemin vers la Joconde ! Couloir tout gris, étrange et un peu inquiétant qui avance en zig-zag... Mais qu'y-a-t-il de l'autre côté de la toile grise ?
Heureusement pour mes lecteurs curieux, j'ai pu entrer dans le chantier interdit au public.
C'est ici qu'on installe le plafond peint par Cy Twombly. C'est une nouvelle commande de décor à un artiste contemporain, après l'oeuvre d'Anselm Kiefer dans l'escalier Nord.
Ci-dessous les photos de la salle avant et maintenant.
salle avant
Un grand pont d'échafaudage sur rail occupe toute la largeur de la pièce, toutes les vitrines ont été vidées et recouvertes de caissons de bois.
Si l'on monte sur l'échafaudage on est au niveau du plafond et on voit le couloir de dessus. Vous êtes là dedans !
DSC00382 vue dessus

L'oeuvre de Cy Twombly est peinte sur toile, en plusieurs lès qui sont marouflés (collés en langage art plastique) au plafond. Déjà quatre ou cinq lès sont posés, mais il reste encore du travail, la salle mesurant à peu près trente mètres de long.
Cy Twombly est un peintre américain proche de l'expressionnisme abstrait. Son travail est gestuel et graphique, il jette sur la toile des traces, des taches. Souvent des mots se mêlent à la peinture. On a entendu parler de lui lorsqu'une femme a embrassé et taché de rouge à lèvres une de ses oeuvres lors d'une exposition en 2007 à Avignon. Ce fut l'affaire du "baiser" et il y eut un procès...
Et c'est pourquoi je renonce à vous révéler en avant-première l'oeuvre de Cy Twombly, je n'ai pas envie de me retrouver au tribunal ! On attendra patiemment l'inauguration officielle.
En attendant, je pense pouvoir vous dire qu'il est fort probable qu'elle change de nom, ce ne sera plus la salle des Bronzes mais on l'appellera la salle Bleue...
Bonne Année !
Repost 0
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 11:48

Si l'on cherche les petites bêtes au Louvre, le nez au ras du sol, on s'apercevra qu'il y a aussi à voir par terre : les sols sont très variés et intéressants.
Pavés de pierre, de marbre au rez-de-chaussée, planchers aux étages, parquet en point de hongrie, damier... Il faudrait décrire les sols salle par salle, chacune est particulière.
Je ne vous livre en vrac que quelques photos de ma collection des sols du Musée
:
De belles marqueteries de marbres colorés au Corridor de Pan, en allant vers  la Vénus de Milo, mais aussi à Denon au rez-de-chaussée.
De beaux  parquets anciens à Denon :
de style "Versailles" à la galerie d'Apollon (photo de gauche)
, et au Salon Carré (photo ci-dessous à droite) un fameux parquet avec étoiles  noires dont il est question dans le roman Da Vinci code. Le détective reconnaît la salle en voyant la photo du conservateur gisant au sol.
Je n'ai pas lu ce livre mais si quelques connaisseurs peuvent donner des détails, n'hésitez pas à faire des commentaires.

L'aile Richelieu, refaite à neuf, est un peu le parent pauvre pour les sols : pas de grande variété. Une photo quand même pour le mélange   bois
et pierre, à gauche.
Repost 0
15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 00:22
Je vous avais parlé () du balcon des musiciens à Richelieu dans le grand salon des appartements de Napoléon III, de style Second Empire.

Voici celui de la salle des Cariatides à Sully (au rez-de chaussée, salle 17 des A.G.E.R.) très différent,
car l'architecture de la salle date ici de la Renaissance et y sont présentés les Antiquités Grecques.
C'était la salle des fêtes du palais Renaissance que fit construire François 1er puis Henri II à l'emplacement de l'ancienne forteresse.
Elle doit son nom aux quatre figures féminines sculptées par Jean Goujon qui soutiennent la tribune des musiciens.

Ce jeudi soir, après la fermeture au public, le Choeur des agents du Louvre y a donné un concert de musiques du XVI, XVIIe siècle. Et la tribune des musiciens a été ouverte pour accueillir cinq musiciens qui accompagnaient la chorale : deux chanteurs, soprano et basse et trois instrumentistes, luthiste,   flûtiste et gambiste (qui joue de la viole de gambe).  Des costumes et accessoire ont été prêtés par la Comédie Française .
C'était un moment exceptionnel, cette salle n'avait pas résonné ainsi depuis, environ, 400ans.
Pour accèder au balcon, il faut passer par une petite porte dans l'escalier Henri II, puis se faufiler par l'escalier très étroit dans l'épaisseur du mur pour se retrouver sur la tribune pas très large non plus. Avec les instruments anciens, les pupitres et partitions, c'est du sport !
Photos suivantes prises le jour de la répétition.
Repost 0
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 20:30
Un petit tour à la salle du Manège puisque nous sommes à côté.
On retrouve  le même plafond de briques qu'aux écuries mais c'est plus haut,
plus beau, plus grand (la salle fait 800 m2)  !
On remarque  surtout les chapiteaux des hautes colonnes  de pierre, qui sont très curieux. Sur le thème de la chasse, chacun représente un animal différent  : l'ours, le hibou, le renard... avec fusils, blasons et branchages.
Difficile à photographier, venez voir sur place !
(c'est à Denon, rez-de-chaussée).

Cette salle servait pour les exercices équestres de l'écurie impériale.
Elle est maintenant dévolue à la sculpture antique et à la sculpture moderne inspirée par l'antique.
Repost 0
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 00:49
Je vous en parle depuis un moment, voici maintenant quelques images des travaux dans le secteur des Antiquités Grecques Étrusques et Romaines (soit A.G.E.R.).
Ces salles du rez-de-chaussée sont tapissées de marbres. La rénovation consiste à décrocher les plaques de marbre, à les repolir et les replacer aux murs avec de nouvelles fixations.
Les travaux devraient être finis avant l'été et les oeuvres réinstallées pour une meilleure circulation du public attendu traditionnellement en foule à la saison estivale.
Mais, depuis quelques jours, le secteur est beaucoup plus silencieux, les travailleurs ont été priés de s'arrêter, les conservateurs, experts et spécialistes se concertent dans l'ancienne  salle du Tibre...
Derrière les marbres, on auraient découvert des inscriptions, de nombreuses taches, peut-être des dessins ? Ci-joint quelques photos  du secteur complètement bouclé, mais Louvreboite a maintenant un complice dans la place  !

Après l'affaire  des dessins au dos du tableau de Léonard de Vinci les conservateurs sont  très discrets et très prudents.


Ces salles ont été construites à l'époque de Louis XIV, on peut donc éliminer Léonard, mais beaucoup d'artistes ont habité au Louvre, et c'était ici les appartement de la Reine....
Serions-nous en présence de graffiti royaux ?
Les princesses auraient-elles tagué les murs de leur chambres?
Le Dauphin en personne nous ferait-il signe par delà les temps ?
(Je rappelle que le dauphin n'est pas un poisson mais un mammifère, et/ou le futur roi !)
Encore une affaire à suivre, comptez sur moi !

Repost 0
louvreboite, le troll et la marquise - dans salles
commenter cet article

Présentation

  • : louvreboite
  • : c'est le blog d'un gardien de musée pour vous montrer l'envers du décor,vous faire voir ce que vous n'avez pas le temps de voir ...
  • Contact