Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 20:51

Il n'y a pas de cloche sur le pavillon du midi, à l'angle sud-est de la Cour Carrée, seulement une verrière, et au dernier étage se trouve le Petit Bourbon.

 

C'est une salle fermée au public dont le nom "Petit Bourbon" remonte à quatre cents ans en arrière. C'est-à-dire que si l'on monte au troisième étage, on remonte dans  le temps ! zeeman

Sur le tableau de Zeeman (salle 1 de l'Histoire du Louvre), on voit le Louvre  en 1650 et, tout à droite, l'hôtel du Petit Bourbon.


Petit-bourbon-1Un peu d'histoire : à partir de la Renaissance, le Louvre n'est plus une forteresse mais pas encore  un palais royal. Le bâtiment est petit, un quart de la cour actuelle, et malcommode - c'est une ancienne caserne. Pour les festivités, on investit  donc l'hôtel particulier voisin, l'hôtel du Petit Bourbon, où l'on trouve de grandes salles avec plus d'apparat.

 Lorsque, au XVIIe, le Louvre s'agrandit, on démolit les bâtiments alentour pour prolonger l'aile sud de la Cour Carrée. C'est à l'emplacement de l'actuel pavillon sud-est (photo à gauche) que se trouvait l'hôtel en question.

A cette époque (1660), le Petit Bourbon  n'était plus utilisé pour les fêtes royales. Il servait de théâtre que se partageaint les acteurs italiens et la troupe de Molière. 

Et le nom "Petit Bourbon" n'est plus resté, bizarrement, que pour le dernier étage du pavillon du Midi. On appelle toujours ainsi cet espace sous la verrière. C'est une grande salle très lumineuse qui a servi pendant longtemps d'atelier de restauration de peinture, atelier qui a finalement rejoint l'aile de Flore.

Après cela, il a été question que cette salle abrite la collection des peintures anglaises, collection qui est finalement à Denon, au premier étage.DSC01705ptbPetit-bourbon-2 

Actuellement, c'est le service des "travaux-muséo" qui y entrepose du matériel, notamment toutes les chaises et banquettes cassées des espaces muséographiques. Je vous chantais, il y a longtemps, "Où sont nos chaises". Eh bien, elles sont au Petit Bourbon !

Quatre cents ans après, l'ancien hôtel particulier est devenu le cimetière des chaises du personnel !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

GLOB 11/05/2014 17:48

Vous avez raison... c'est vraiment «un peu d'histoire»

Louvre-passion 22/05/2011 17:25


je savais qu'il y avait un "lieu dit" appelé le "Petit Bourbon" mais, grâce à toi je sais maintenant d'où vient ce nom.


grillon 21/05/2011 14:21


Ah le père Lachaise ne serait pas dépaysé dans ce cimetière !


Présentation

  • : louvreboite
  • : c'est le blog d'un gardien de musée pour vous montrer l'envers du décor,vous faire voir ce que vous n'avez pas le temps de voir ...
  • Contact