Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 18:55

Ah, la fermeture ! Un grand moment de la vie du Musée (et certainement de tous les musées). Un moment apprécié par les agents car, enfin, "y'a de l'action" et puis "c'est  bientôt l'heure de la sortie". Le public, lui, est toujours étonné : "Déjà ?" Mais oui, vérifiez au dos de votre billet, la fermeture commence à 17h30, et à 21h30 en nocturne. Et pourquoi ? C'est simple, nous devons évacuer 60 000 mètres carrés ! Même en s'y mettant à plusieurs et avec une bonne organisation, ça prends au minimum un bon quart d'heure.

C'est un peu comme quand vous partez en voyage, ne faites-vous pas un tour de l'appartement pour vérifier que les robinets ne coulent pas et que les fenêtres sont bien fermées ? Et cela vous prends deux, trois minutes ? Eh bien, au Louvre, c'est (en principe) plus grand que chez vous, donc ça prend plus de temps. Evacuation-au-mur-le-vau

 

C'est un véritable rituel, qui débute bien avant le message invitant les visiteurs à rejoindre la sortie. Car fermer le Louvre n'est pas une sinécure, et requiert de notre part une attention toute particulière. Il est hors de question de partir en laissant derrière nous un touriste perdu derrière une tapisserie ou bloqué dans un ascenseur. On doit contrôler tous les coins et recoins du Musée.

  

C'est d'abord la préparation de l'évacuation. On se positionne, on ferme  les toilettes et on fait les "jonctions" (contact entre les étages et les différents districts). L'information des visiteurs est primordiale, le message d'évacuation (en 3 langues, s'il vous plaît) est  heureusement là pour nous aider. Hélas, il n'y en a pas en nocturne, ni dans l'exposition temporaire, hall Napoléon, et ça manque cruellement !

"Mesdames, Messieurs, le Musée ferme ses portes, vous êtes priés de rejoindre la sortie."

 Evac-encore-uneC'est alors la grande battue qui commence : on avance en ligne, de plus en plus nombreux au fur et à mesure de notre progression vers la sortie.  On compare souvent cette "technique" à celle du chasse-neige ou celle des CRS. Heureusement, nous n'avons pas de matraque, ni de sifflet à roulette. Notre seule arme : le sourire. Mais il nous faut aussi beaucoup de patience quand le "vieil habitué" s'arrête devant chaque tableau.

 S'il vous plait, Monsieur, vous reviendrez demain. Vous qui venez si souvent, comment se fait-il que vous ne connaissiez pas encore les horaires ?

Rappel :

Le Musée ferme à 18h. L'évacuation commence à 17h45, 17h30 dans certaines salles.

En nocturne, les mercredi et vendredi, le musée ferme à 21h45, donc l'évacuation  commence à 21h30.

La pyramide ferme à 22h.


A voir le tableau de 1847, on constate que nos ancêtres avaient eux aussi bien de la peine à se faire entendre !

 Car s'il vous semble que nous vous pressons parfois de rejoindre la sortie, c'est que,  comme vous je suppose, nous aimons quitter notre travail à l'heure, histoire de ne pas rentrer chez nous trop tard, et de pouvoir accomplir les mille et une tâches domestiques qui sont le lot quotidien de chacun.

 Les visiteurs partis, il nous reste encore à déposer les clefs, signer, pointer,"badger", se changer aux vestiaires, courir vers le métro, attraper le train de 18h23, récupérer les enfants, passer au pressing, acheter le pain, etc... Vous connaissez la musique...


 Oui, je comprend, on est si bien dans un musée  tranquille, vidé des hordes de touristes. Mais pourquoi ne pas essayer le matin à l'ouverture (9h) ? 

Partager cet article

Repost 0
Hermès Leroux et Louvreboite - dans journée
commenter cet article

commentaires

Anonyme 27/02/2011 19:42


J'aimerais bien savoir ce que pensais le visiteur de la deuxième photographie, de tous ces agents derrière lui !


Un voyageur qui passe 12/02/2011 13:47


Rester enfermé pour la nuit dans un beau musée plein de richesses comme le Louvre et pouvoir admirer les oeuvres en solitaire toute la nuit... un rêve... mais un rêve irréalisable, je sais bien !


Sophie 13/01/2011 09:24


Ca fait toujours bizarre de se faire prendre par les "voitures balais" 30mn avant la fermeture -même si c'est toujours fait avec courtoisie ;-) Je trouverais plus logique que l'heure annoncée de
fermeture soit l'heure d'évacuation du public, comme de coutume dans les magasins, même si on essaie de s'avancer au maximum pour fermer le plus vite possible, on ne fait vraiment sortir les gens
qu'à l'heure de la fermeture, avant on les invite à finir leurs achats, mais jamais en les "balayant" ce que je trouve dasagréable à 30mn de la fermeture.


cécile 20/12/2010 12:47


bonjour,
je viens de découvrir votre site et je tiens à vous féliciter.
je profite de ce petit commentaire pour m'informer sur les démarches à suivre pour être surveillant au musée du Louvre, je suis étudiante en 6eme année d'histoire de l'art et j'aimerai beaucoup
travailler dans ce musée magique.
ce serai très gentil de votre part si vous pouviez me renseigner car malheureusement je n'ai trouvé ces renseignements nul part ailleurs ...
encore une fois bravo pour ce très beau site qui nous fait découvrir l'envers du décor.

Cécile


Gabrielle 12/12/2010 22:20


Héhé, oui cette photo est juste géniale. Pour ma part, j'arpentais en général le musée lors des nocturnes, et à 21h30 il était pour moi plus que temps de partir en baillant (de fatigue, pas d'ennui
!). Souvenirs mémorables de ce qu'il semblait être des kilomètres de couloirs à parcourir pour retrouver la sortie... Merci au personnel du Louvre, toujours prêt à guider les égarés !


Présentation

  • : louvreboite
  • : c'est le blog d'un gardien de musée pour vous montrer l'envers du décor,vous faire voir ce que vous n'avez pas le temps de voir ...
  • Contact