Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 22:59

 "L'ascenseur ? L'ascenseur le plus proche ? L'ascenseur direct ?", réclament les visiteurs épuisés.Asc-dans-L  Asc-P-richelieu

On les comprend : des kilomètres de Musée, des étages qui en valent trois, des cryptes, des entresols, des dénivelés... ça fatigue !

On en sait nous aussi quelque chose : de l'entresol au deuxième étage, pas moins de 170 marches ! Alors comptez sur nous pour connaître les raccourcis et les ascenseurs. Mais ces précieuses informations ne sont pas toujours faciles à expliquer aux non-initiés, et de toute façon, il vous faudra quand même marcher, le tapis volant pour visiter le Louvre  (et passer d'une aile à une autre) n'étant pas encore inventé.

Les ascenseurs directs sont rares, plus rares que les toilettes, c'est dire !
Asc-G-1er 

Des ascenseurs qui s'arrêtent à tous les niveaux et qui permettent de rejoindre la pyramide et donc la sortie, il y en a exactement cinq (5): deux à Denon, un à Sully, et deux à Richelieu. De plus, ils ne sont pas immenses, dix personnes au maximum, et s'il y a un bébé en poussette ou une personne en fauteuil roulant, c'est tout de suite plein.  Il faut donc les réserver à ceux qui en ont vraiment besoin. C'est pourquoi ils sont discrètement cachés dans de petits coins et se fondent dans le paysage (mais notre reporter les a  débusqués pour vous).

 Asc-K-denon

asc-clarac

 

 

 

 

 

 

 

 

Par contre, on peut trouver en chemin d'autres ascenseurs (une douzaine) que nous appelerons indirects, car ils ne font pas tous les niveaux et ne descendent pas sous la pyramide. 

Par exemple,  l'ascenceur C, appelé "Clarac". C'est le seul qui ait un nom, le nom d'un ancien conservateur, dont le buste se trouve à côté de l'ascenseur au 1er étage. A voir sa mine renfrognée, il n'a d'ailleurs pas l'air très content de cette postérité.

Il y a aussi beaucoup (non, je ne les compterai pas) "d'élévateurs pour les personnes à mobilité réduite" (EPMR) qui permettent d'éviter les dénivelés que l'on trouve partout dans le vieux palais du Louvre, trois marches par ci, cinq marches par là.

Mais à quoi pensaient les architectes au XVIIe siècle ?

 Il y a différent modèles d'EPMR (photos ci-dessous), mais les plus "folklo" sont à Sully, 2e étage (photo de droite). Ce sont des modèles pliants, des antiquités du siècle dernier au moins, qui ont leurs caprices, se bloquent régulièrement, font un boucan d'enfer, et demandent beaucoup de doigté et de patience.

Asc-louislift  Asc-elev--s18  Asc-epmr-15

 Conclusion : le Louvre en fauteuil roulant, c'est un véritable parcours du combattant !

Bon courage et à bientôt !


 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

coming soonn 26/02/2011 21:35


c'est toujours un plaisir de découvrir l'envers du décor du Louvre, les ascenseurs, les toilettes, la vie du personnel moi j'aime beaucoup le ton de ce blog : on sent l'amour dece métier avec une
pointe d'impertinence.
Longue vie!


Un voyageur qui passe 12/02/2011 13:42


Je pense au nombre impressionnant de visiteurs perdus que vous devez aider dans une journée !!!


FAN 12/02/2011 10:12


Grand merci à toi de nous signaler tous ces ascenseurs auxquels on pense guère pour éviter d'être aux "galeries lafayette" Hélas, il est certain que lorsque l'on est fatigué, c'est mieux et les
"handicapés" ont droit aussi aux merveilles du LOUVRE!!! BISOUS FAN


vivige 07/02/2011 23:25


Il y a aussi, me semble-t-il, des collègues de la surveillance qui sont handicapés, et qui ne peuvent pas travailler dans tous les secteurs faute de mobilité réduite!
Et les secteurs accessibles près des ascenseurs ne sont pas toujours les plus sympas...


artigue 07/02/2011 22:40


Déjà sans fauteuil c'est un peu galère...alors...d'ailleurs la dernière fois que j'ai fait une visite j'ai vu très peu de personnes handicapées....courage, ce musée est merveilleux
JA


Présentation

  • : louvreboite
  • : c'est le blog d'un gardien de musée pour vous montrer l'envers du décor,vous faire voir ce que vous n'avez pas le temps de voir ...
  • Contact